Bonnes pratiques DD/RSE et bénéfices potentiels induits

  • Source:
  • Date: mar. 0
  • Visites: 3725
  • Commentaires:

BONNES PRATIQUES DD/RSE ET BENEFICES POTENTIELS INDUITS

Chaque entreprise doit pouvoir définir ses objectifs et priorités en conformité avec son domaine d'activité, la taille de l'entreprise, son secteur d'activité, son lieu d'implantation, sa culture d'entreprise, les enjeux globaux et locaux et les moyens disponibles. Une stratégie de RSE est propre à chaque entreprise, elle doit être définie sur mesure. Il y a toutefois tout un registre de bonnes pratiques qui peut servir d'exemple…et des bénéfices potentiels

 

A. STRATEGIE SOCIALE (ENVERS LES SALARIES)

 

Exemples de bonnes pratiques:

  • Amélioration des conditions de travail de ses employés: ex.: assurer un équipement et des outils de travail sécurisés ;
  • Refus du clientélisme: emploi de personnes compétentes et qualifiées ;
  • Lutte contre les discriminations. Ex.: Egalité salariale entre hommes et femmes à compétences et responsabilité égale ;
  • Initier et coordonner des politiques de diversité adaptées aux différents contextes, mettre en place des outils de suivi et de reporting de la diversité adaptés au contexte local
  • Respect de la religion et des traditions de ses employés
  • Respect du code du travail et des droits de l'homme
  • Rémunération appropriée / encourageante
  • Développer les compétences et les carrières mobilité et de formation déclinées dans les entités pour être adaptées aux besoins des activités et des salariés
  • Dialoguer avec les organisations syndicales et l'ensemble des représentants élus du personnel,
  • Développer une politique de prévention des maladies (SIDA, paludisme, tabac, troubles du sommeil, stress, AVC, visite médicale annuelle, service médical permanent au siège, …),
  • Développer une politique de santé, d'hygiène et de sécurité au travail (mettre en place la norme OHSAS 18001)
  • Mettre en place la norme de Responsabilité Sociale SA 8000
  • Mettre en place la norme de RSE ISO 26 000 notamment la question centrale « Relations et conditions de travail »
  • Assurance maladie pour les employés et leur famille, etc…

Bénéfices potentiels :

 

Porter une attention particulière aux salariés permet de retirer les avantages suivants :

  • Accroître la compétitivité de l'entreprise,
  • Réduire l'absentéisme (pour cause de maladie notamment),
  • Fidéliser les salariés et ainsi limiter le turnover,
  • Attirer les meilleurs talents
  • Anticiper les évolutions du marché du travail,
  • Développer la capacité d'adaptation pendant les périodes de changement et/ou de difficultés,
  • Créer une meilleure cohésion sociale.
  • Favoriser le bien être au travail, la motivation, le sentiment de sécurité et d'appartenance

La valeur ajoutée d'une politique de santé et de sécurité responsable:

  • Réduire les coûts pour l'entreprise : les accidents du travail et les maladies professionnelles augmentent l'absentéisme et sont à l'origine de coûts considérables pour l'entreprise. Ils ont également des conséquences néfastes pour l'entreprise en termes de baisse de productivité,
  • Améliorer la performance de l'entreprise : Une démarche d'évaluation permet d'identifier les éventuels dysfonctionnements de l'entreprise et ainsi d'améliorer l'organisation du travail et de la production,
  • Susciter la confiance des parties prenantes,
  • Agir sur la mobilisation des salariés et leur productivité, en plaçant leur sécurité au cœur des priorités de l'entreprise,
  • Consolider sa position sur le marché du travail, en rendant l'entreprise plus attrayante pour les salariés potentiels et en fidélisant les salariés en poste,
  • Contribuer à créer une bonne image de l'entreprise. 

B. STRATEGIE ENVIRONNEMENTALE

 

Exemples de bonnes pratiques:

 

  • Prise en compte des critères environnementaux dans les choix de décision pour l'ensemble des projets
  • Limitation du bruit, des odeurs et de la pollution
  • Politique de gestion intégrée des déchets de l'entreprise
  • Maîtrise et réduction des consommations d'eaux et d'énergie
  • Limitation d'usage des pesticides ou utilisation de compost organique / pratique de l'agriculture biologique ;
  • Prévention des pollutions accidentelles des sols
  • Mise en place d'un système de management environnemental dans l'entreprise (norme ISO 14 001, ou SME…)
  • Mettre en place la norme ISO 26 000 notamment la question centrale « Environnement »
  • Développement de solutions énergétique plus sobre en carbone
  • Amélioration de l'efficacité énergétique des installations
  • Améliorer l'efficacité énergétique du secteur informatique
  • Améliorer la gestion de la consommation de papier
  • Offres commerciales avec des éco-innovations, des énergies renouvelables, ou des éco constructions,
  • Maîtrise des risques et impacts environnementaux dans les produits proposés
  • Une politique de transport plus responsable basé sur le suivi et la maîtrise des déplacements professionnels et la recherche d'une mobilité durable à travers la sensibilisation et la mise en place d'outils alternatifs  etc…

 

Bénéfices potentiels :

 

  • Une possible diminution des coûts de l'entreprise grâce à une rationalisation de la consommation d'eau, d'énergie, et plus généralement de matières premières
  • Un avantage compétitif par rapport à ses concurrents, puisque les préoccupations environnementales deviennent un critère d'achat important pour les consommateurs
  • Répondre aux attentes des donneurs d'ordre
  • Un positionnement favorable sur de nouveaux marchés (dans le cas où la démarche RSE aurait eu pour conséquence une réorientation de la production vers des produits ou des services écologiques).
  • Réduire les risques environnementaux liés aux activités de l'entreprise
  • Anticiper l'émergence de contraintes normatives, de réglementations ou de certifications
  • Une amélioration de l'image de l'entreprise auprès de ses salariés et des différents acteurs de la société civile, Etc… 

C. STRATEGIE SOCIETALE (ENVERS LA COMMUNAUTE LOCALE)

 

Exemples de bonnes pratiques:

 

  • Emploi de personnels local / habitants à proximité de l'entreprise
  • Journée portes ouvertes pour informer la population aux alentours des activités de l'entreprise
  • Respect du droit des peuples autochtones
  • Satisfaire au maximum sa clientèle et assurer un service après vente pour pouvoir contrôler les vices de fabrication et améliorer la qualité
  • Politique d'Achats socialement responsable
  • Evaluation et suivi RSE des fournisseurs et sous-traitants
  • Mise en service de produits/services qui aideront les populations à sortir de la pauvreté et/ou qui protègeront l'environnement et/ou conforme aux normes de sécurité, etc…
  • Offres commerciale à tarifs préférentiels pour les écoles et ONG
  • Construire des routes dans la communauté
  • Philanthropie et/ou financement d'œuvres sociales à proximité de l'entreprise,
  • Mettre en place la norme ISO 26 000 dans ses parties sociétales notamment les questions centrales « Droit de l'homme », « Communauté et développement local », « Questions relatives aux consommateurs », « Bonnes pratiques des affaires »
  • Mécénat solidaire
  • Mécénat culturel
  • Mécénat environnemental
  • Partenariats sportifs
  • etc…

 

Bénéfices potentiels :

 

Une stratégie sociétale est à développer en fonction de son pays d'implantation, des besoins locaux, de son secteur d'activité, etc…

  • Pour une meilleure intégration dans la communauté locale
  • Amélioration des relations avec les parties prenantes
  • Pour gagner des parts de marché
  • Prévenir ou réduire des conflits potentiels avec les consommateurs à propos de produits ou de services
  • Pour diminuer les risques liés à son activité
  • Pour légitimer son activité et améliorer son image et sa réputation, etc…

 

D. STRATEGIE DE BONNE GOUVERNANCE

 

  • Mission, Vision et Valeurs organisationnelles de l'entreprise
  • Mettre en place le système de Management de la qualité (ISO 9001)
  • Mettre en place la norme RSE ISO 26000 notamment la question centrale « Gouvernance de l'organisation»
  • lutte contre la corruption
  • promouvoir une représentation équitable des groupes sous-représentés (y compris les femmes, les groupes raciaux et les groupes ethniques) aux postes de responsabilités de l'organisation ;
  • transparence des comptes et bilans financiers à l'attention des salariés de l'entreprise
  • respect des principes de concurrence loyale
  • établissement d'un code de bonne conduite en interne ou d'une charte éthique
  • développement des syndicats et respect de la liberté syndicale
  • élection de représentants du personnel pour siéger au conseil d'administration
  • primes d'encouragement sur les bénéfices annuels
  • effectuer une revue périodique des processus de gouvernance de l'organisation et de les évaluer. …

De même qu'il n'y a pas UNE stratégie de RSE, il n'y a PAS de bénéfices UNIVERSELS. Les stratégies et bénéfices sont variables d'une entreprise à une autre

 

Par NINGOU FRANCIS, Consultant-formateur en RSE / Développement Durable

francisyedan@yahoo.fr



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Magazine